Phytothérapie : du thym pour la peau des ados

Le thym est utilisé depuis des siècles pour soulager, par exemple, les digestions difficiles. Voila qu’il serait également efficace contre l’acné.

Hormis pour les problèmes digestifs ou les ballonnements, le thym est aussi employé pour soulager les difficultés oto-rhino-laryngologiques. On peut maintenant ajouter à ces vertus thérapeutiques la lutte contre l’acné. C’est du moins ce que laisse entendre une équipe de chercheurs de l’Université de Leeds en Grande-Bretagne. Selon ces scientifiques, le thym pourrait même s’avérer plus efficace que la plupart des crèmes vendues en pharmacie.

L’équipe de chercheurs a ainsi expérimenté l’impact de teintures de thym sur la bactérie responsable de l’acné, appelée Propionibacterium acnes, ajouté à des teintures de souci et myrrhe. Cinq minutes après l’application, la teinture de thym procure un effet antibactérien plus efficace que les deux autres plantes mais, surtout, supérieur à celui obtenu par les préparations classiques à base de peroxyde de Benzoyle, le principe actif le plus fréquemment employé dans les crèmes anti-acné qu’utilisent les adolescents confrontés à cette affection. Les résultats ont montré que le mélange de plantes détruisait plus rapidement la bactérie.
Un retour aux sources naturelles bienvenu pour la peau donc. Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont extrait les principes actifs de la plante en la laissant tremper pendant plusieurs jours, parfois plusieurs semaines, dans un mélange d’eau et l’alcool, ce qui permet d’extraire les composés actifs de la plante. Ils ont ensuite appliqué cette teinture sur la bactérie développée en laboratoire.

En application locale, il conviendrait de ne déposer que quelques gouttes de teinture sur un morceau de coton, afin d’éviter d’éventuelles réactions cutanées. « Si l’efficacité de la teinture de thym est avérée, cette dernière pourrait représenter une alternative naturelle aux traitements chimiques », soulignent les chercheurs dans un communiqué.

Le thym est régulièrement utilisé comme cure alternative contre les problèmes de peau, mais aucune étude n’avait démontré une telle efficacité. Ils en concluent que l’utilisation de plantes pourrait éviter les brûlures et irritations qui surviennent parfois avec les thérapies à base de produits chimiques.

Publicités

A propos angeliquedelhoute

Phytospagyriste
Cet article, publié dans Santé au naturel, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s